• vue d'ensemble

    Assemblage, mixed media, 2014

  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2014

  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2014


  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2014


  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2016


  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2014


  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2014


  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2014


  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2014


  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2014


  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2014


  • detail

    Detail, assemblage, mixed media, 2014

Épuisement est le titre d’une exposition présentée le 16 août 2014, chez moi, d’une série d’assemblages composés de petites pièces, produites par brèves tranches de temps libre, entre travail rémunéré et domestique. On distingue des groupes et sous-groupes de formes, de couleurs, et de motifs puisés dans mon quotidien. Regroupés par médium, ou par source de matériau, au profit d'un agencement qui permet de déjouer la narrativité avec ses dialogues intérieurs paralysant; il y a aussi des petites citations et référence aux artistes qui m'ont le plus influencée.

La suppression du sujet des images, soit des planches contacts conservées depuis des années, ou d’images de catalogues d’agences, libère les pensées et sentiments qui nous lient à ces sujets. Le travail de découpage opéré sur les planches contacts de négatifs 2 pouces et quart produites il y a longtemps, et qui, une fois les meilleures images tirées, deviennent un matériau stérile qu'on traîne un peu par nostalgie, et, que de temps en temps, on regarde pour voir s’il n’y a pas une dernière image à en extraire. À la fin, juste avant de s’en départir, on les découpe en petits morceaux, on les réduit, on les organise, pour en révèler des formes abstraites, géométriques, en 2D et en 3D.